PHILIPPE VARIN : « Le Pacte productif comporte 3 défis industriels : le défi du capital humain, de la transition écologique et de la compétitivité. »

Philippe Varin, Président de France Industrie, était l’invité éco d’Emmanuel Cugny sur France Info le 18 février 2020.

Philippe Varin est en premier lieu revenu sur l’annonce du projet de rachat de Bombardier par Alstom, qui selon lui est nécessaire, dans un contexte de montée de la concurrence internationale et notamment chinoise (CRRC, 28 milliards de chiffre d’affaires).

Philippe Varin a ensuite abordé la question de la baisse du taux de chômage (8,1 %), au plus bas depuis 2008, et celle de l’envolée de la création d’emplois des cadres.

Il met cependant en garde contre tout triomphalisme : si ces deux bonnes nouvelles sont signe d’un enrayement de la désindustrialisation et d’une montée en gamme de l’industrie française, il reste tout de même 2,4 milliards de chômeurs en France et une forte inadéquation demeure sur le marché de l’emploi entre offre et demande.

Il est donc essentiel de pallier cette inadéquation et de mettre l’accent sur l’inclusion pour ramener dans l’emploi certains populations qui en sont éloignées.

Philippe Varin a ensuite mis l’accent sur les trois défis industriels inhérents au Pacte productif que sont le défi du capital humain, le défi de la transition écologique et le défi de la compétitivité, avant d’insister sur le caractère essentiel de la baisse des impôts de production, boulet de 80 milliards d’euros pour les entreprises industrielles françaises.

Philippe Varin attend un signal positif fort de la part du Président de la République au moment de la présentation du Pacte productif pour le plein emploi en avril, car il s’agit d’un point essentiel pour que les entreprises puissent produire en France.

Visionner la vidéo sur le site

Visionner la vidéo sur le site