Près de 18 000 recrutements prévisionnels au sein de la filière plasturgie et composites – France Industrie

Près de 18 000 recrutements prévisionnels au sein de la filière plasturgie et composites

L’industrie française manque de forces vives ! La ministre déléguée à l’industrie, Agnès Pannier-Runnacher, témoignait récemment de « la difficulté de trouver les bons profils et d’attirer des jeunes et des personnes en reconversion ». Au total, 70 000 offres d’emploi sont actuellement à pourvoir dans le secteur industriel français. La filière plasturgie et composites projette 18 000 recrutements prévisionnels dans les 12 mois qui viennent, tous postes et niveaux confondus. Afin de former cette nouvelle génération de plasturgistes, Polyvia Formation, l’organisme de formation de la branche plasturgie et
composites, propose un ensemble de formations initiales et continues, en lien avec les enjeux du monde de demain liés à l’essor d’une économie circulaire.

L’emploi et la formation des jeunes, levier du plan de relance économique

Face à la crise économique engendrée par la pandémie, le gouvernement a débloqué quelques 100 milliards d’euros visant à accompagner la reprise économique. Parmi les mesures phares, le dispositif “1 jeune = 1 solution” a vocation à encourager les recrutements des jeunes (une population plus durement touchée par le chômage) par le biais de la formation. Ce plan permet notamment de faciliter l’accès à l’emploi dans les secteurs industriels offrant de nombreuses opportunités de carrières, tels que la plasturgie où trois secteurs phares, l’emballage, l’automobile et le BTP, ont été ciblés.

Les industriels de la plasturgie et des composites face aux enjeux de recrutement

La filière plasturgie, qui regroupe 126 000 salariés sur un total de près de 3400 entreprises et représente un chiffre d’affaires annuel de 33 milliards d’euros, contribue à la vie économique de l’ensemble du territoire et génère de nombreux emplois. Résolument engagée vers une industrie responsable et la transition environnementale, la plasturgie est également ouverte depuis de nombreuses années à la jeunesse : 14% des salariés de la filière ont moins de 30 ans.

Ces recrutements importants correspondent aux besoins cruciaux de recrutement et de montées en compétences de salariés au sein de la filière, en croissance depuis de nombreuses années. Pour répondre à la transformation des entreprises et de la filière, Polyvia Formation s’adapte en intégrant les nouveaux usages de l’économie circulaire et de l’innovation au service de la construction d’une société bas carbone au sein de ses formations.

Polyvia Formation, au service d’une filière innovante et responsable

Élaborées en étroite collaboration avec les industriels de la plasturgie afin de répondre au mieux à leurs besoins, les formations proposées par Polyvia Formation sont réactualisées annuellement et placent l’économie circulaire, l’écoconception et l’innovation au centre de leurs programmes.

« Cette nouvelle génération s’intéresse au développement durable et à
l’écoconception, une dynamique que nous souhaitons insuffler au sein de notre
filière. Ces nouvelles pratiques se retrouvent également au sein de notre
organisme de formation, Polyvia Formation, où au-delà de cursus spécialement
dédiés à ce domaine (Exécutive Master en Recyclage et Economie Circulaire), un
module relatif à l’économie circulaire est présent dans chaque cursus. »

Emmanuelle Perdrix, Présidente de Polyvia

Polyvia Formation l’organisme de formation de la branche plasturgie et composites, forme chaque année plus de 650 jeunes talents en apprentissage et 4000 salariés en formation continue sur 30 sites de formation. Cette proximité avec les industriels offre aux étudiants en alternance l’assurance de trouver l’entreprise de leur choix et des opportunités de carrières variées. Parmi ces étudiants, 70% se voient offrir un CDI ou un CDD et 1/3 d’entre eux sont embauchés par leur entreprise d’apprentissage, à la suite de leur formation.

De plus, l’apprentissage représente une véritable plus-value dans un parcours professionnel. Les industriels se tournent ainsi plus aisément vers des jeunes diplômés opérationnels, qui apportent une véritable valeur ajoutée à leur entreprise en matière de recherche et le développement, d’innovation ou de transformation industrielle.

Polyvia Formation en quelques chiffres
  • 650 jeunes sont formés chaque année sous statut d’apprentis, du CAP au
    diplôme d’ingénieur et à l’Executive Master bac +6
  • 30 sites de formation répartis sur l’ensemble du territoire
  • 4000 salariés formés annuellement
  • 3 plateaux techniques : Alençon, Lyon et Bourget du Lac

Contacts presse Polyvia :
Agence Epoka : polyvia@epoka.fr
Brice Chauveau – 06 31 55 66 70
Margot Pinsolles – 06 86 20 34 11